INFO OU INTOX ?

1/ "L'école catholique est réservée aux catholiques"  

 

L'école est ouverte à toute famille, quelles que soient sa religion, sa situation, son origine sociale, sa nationalité, dans la mesure où elle adhère au projet éducatif, pédagogique et pastoral de l'école.


***********************************************************************************************************************************

2/ "L'école catholique est réservée aux riches et sélectionne par l'argent" 

 

S'il est vrai qu'une participation financière est demandée aux familles (elle contribue aux frais de fonctionnement indispensables de l'école: électricité, chauffage, matériel pédagogique...), les tarifs sont calculés au plus bas afin de permettre à toute famille qui le souhaite de rejoindre l'école.

En cas de nécessité, des aides financières sont mises en place (justificatifs à fournir). 

En aucun cas une famille ne saurait être refusée pour des questions budgétaires. 


***********************************************************************************************************************************

3/ "L'école catholique est élitiste et réservée aux bons élèves" 

 L'école ne sélectionne en rien sur le niveau scolaire d'origine des élèves. Elle accueille aussi bien des enfants "fragiles" ou en difficultés sur le plan scolaire que des enfants "à haut potentiel". Les enseignants accompagnent chaque élève pour qu-il puisse donner le meilleur de lui-même et développer au maximum ses capacités et ses talents. Afin que cet accompagnement puisse être optimal, la proportion des élèves dits " à besoins particuliers" est par contre limitée dans chaque classe. 

   

Un climat scolaire paisible et un suivi attentif des élèves (de la part des enseignants ET des parents) offrent  en effet  de meilleures conditions de travail pour les élèves et favorisent leur progrès; le niveau scolaire dans l'établissement peut s'en ressentir. 


L'école a l'entier et plein droit de refuser l'inscription, ou la réinscription, d'un élève ayant des problèmes de comportement (enfant violent, bagarreur, harceleur...) ou relevant d'une prise en charge spécifique que ne peut offrir l'école.



***********************************************************************************************************************************

4/ L'école catholique est une "école exigeante"

 

Une exigence est demandée aussi bien aux élèves (tenue, politesse, respect des autres et de l'adulte, leçons à apprendre, travail à fournir...) qu'aux parents (ponctualité, accompagnement du parcours scolaire de l'enfant, suivi des devoirs, collaboration avec les enseignants...) et aux enseignants (suivi des élèves, lien aux familles...) . 

Cette exigence contribue à un climat paisible et propice au travail et à la réussite de tous les élèves.

C'est grâce à la cohérence éducative et à la collaboration pédagogique entre parents et enseignants que les élèves peuvent grandir et s'épanouir dans un cadre sécurisant et porteur. . Ils apprennent la persévérance, le goût et la joie du travail bien fait jusqu'au bout. 

L'inscription dans l'école implique le réel respect du règlement intérieur et l'acceptation des valeurs promulguées dans l'école. 

***********************************************************************************************************************************

5/ La contribution financière des familles, l'adhésion ou l'engagement dans l'association des parents d'élèves (APEL) donne un droit d'intervention dans la direction ou le fonctionnement de l'école. 

La participation financière des familles, ainsi que la libre adhésion à l'APEL (association des parents d'élèves) ne contribuent qu'au bon fonctionnement matériel de l'école (électricité, chauffage, matériel pédagogique collectif...); elles ne donnent ni "privilège" ni droit à une "ingérence" dans les tâches qui incombent aux seuls enseignants et à la direction (choix des méthodes pédagogiques, organisation du temps scolaires. aménagement des locaux...)  

Les bulletins scolaires sont établis par les enseignants de façon explicite et impartiale; ils ne tiennent compte que des résultats aux évaluations, des progrès scolaires et du comportement de l'élève en classe et dans l'école (cantine, cour...).

  

LE OU LA PRÉSIDENTE DE L'APEL assure un lien privilégié avec la direction de l'établissement : elle transmet les idées, suggestions et propositions des parents d'élèves. Il (ou elle) voit également avec la direction comment employer les moyens financiers récoltés (essentiellement attribués à l'aide des familles en difficultés et à la participation aux sorties scolaires) 


***********************************************************************************************************************************


6/ L'ADHESION A L'ASSOCIATION DES PARENTS D'ELEVES EST OBLIGATOIRE

 

L'adhésion à l'Association des parents d'élèves est laissée au libre choix des familles. Le tarif d'adhésion est volontairement bas ( 2, 50 euros / mois) afin de permettre à toute famille qui le souhaite de pouvoir adhérer.  

L'association des parents d'élèves (APEL) est une association indépendante de l'école qui a ses propres statuts (loi 1901)  et un fonctionnement autonome mais pas indépendantL'APEL NE PEUT EN EFFET INTERVENIR DANS L'ECOLE OU AU NOM DE CELLE-CI SANS L'ACCORD DE LA DIRECTION DE L'ETABLISSEMENT. L'APEL peut cependant librement organiser des rencontres ou réunions en dehors des locaux et du temps scolaires.

L'APEL a pour but de créer du lien entre les familles de l'école et de récolter des fonds afin de pouvoir aider les familles nécessiteuses  et contribuer à réduire le coût des sorties scolaires.

Les enseignants et la direction de l'école ne sont pas membres de l'APEL.  

 Le ou la président(e) de l'APEL assure un lien privilégié avec la direction de l'établissement en tant que porte-parole des familles (pour remonter propositions, suggestions, demandes...). Il ou elle participe au conseil d'administration de l'école pour être la "voix" des parents d'élèves.

 En cas de disfonctionnement grave, l'APEL peut être dissoute. Sa présence dans une école est souhaitable et profitable à tous, mais pas obligatoire.